Les Oyas

exemple d'oya

Un dispositif d’arrosage par diffusion de l’eau dans la terre : les OYAS

Pour donner de l’eau aux plantes sans arroser la surface du sol, il existe une technique très ancienne. Les pots en terre nommés « OYAS » permettent un gain de 60% d’eau par rapport à un arrosage de surface.
L’eau que l’on met dans l’Oya se diffuse lentement, par capillarité dans les racines des plantes. Il suffit de planter une Oya près de la plante qu’on souhaite arroser, ou alors de repiquer les plantes autour de l’Oya.



On la remplit ensuite d’eau, et celle-ci sera libérée petit à petit dans la terre grâce à la porosité de la céramique, sur un diamètre de 60 cm pour une Oya de capacité 5 litres d’eau.

Résultat : un arrosage progressif qui ne crée pas de stress hydrique pour nos amies les plantes, et qui permet également de réduire la consommation d’eau.

Une technique d’arrosage économique donc, mais aussi écologique puisque les Oyas sont fabriquées à partir d’argile, un matériau complètement naturel et biodégradable. 

Oyas dans un jardin du Nord de la France
En tête de cet article, oya de Danièle, ci-dessus, oyas de Julie

Et ce système de micro-irrigation ne date pas d’hier puisque des traces vieilles de plusieurs millénaires ont été retrouvées en Chine ou encore en Corse. Et on sait que les Romains étaient friands de cette technique.
Elle est d’ailleurs toujours utilisée à grande échelle en Afrique et en Asie, là où l’arrosage mécanisé n’a pas encore été complètement adopté.

Vous trouverez de nombreux sites pour vous renseigner encore plus sur cette technique ancestrale.
Des ateliers français en fabriquent et en livrent. Nous vous proposons quelques photos de jardin avec Oyas, à Jons et ailleurs, et si vous en utilisez, contactez-nous pour témoigner de votre expérience.

Témoignage de Marie-Bernadette


Au printemps 2020 j’ai planté 2 Oyas de 5 litres, à 2 mètres d’intervalle dans un rectangle de jardin, puis j’ai repiqué mes tomates autour des Oyas, en rond !


Ce que je n’avais jamais fait auparavant.

Tout l’été, j’ai rempli mes Oyas, j’ai mis un point d’honneur à ne pas arroser le sol en surface.

Les tomates ont été très belles, sans mildiou.

Je recommence cette technique cet été.

Oyas dans un jardin à Bianne
Oya de Marie-Bernadette

Articles récents

Pour continuer...

Articles récents

La Journée de la Courge à Jons

Samedi 23 octobre à la salle Chrysalide Nous avons expliqué dans un autre article l’importance de manger local. Nous voulons maintenant montrer comment celà est

exemple d'oya

Les Oyas

Un dispositif d’arrosage par diffusion de l’eau dans la terre : les OYAS Pour donner de l’eau aux plantes sans arroser la surface du sol, il